Important: Le Français est en cours de traduction, des erreurs peuvent survenir. Le processus de commande fonctionne. N'hésitez pas à prendre contact avec nous en cas de problème.

Roots

Pendant le régime communiste de Ceausescu dans les années 80, mes parents roumains ont tout laissé derrière eux pour commencer une nouvelle vie à l'étranger. Née en Suisse et élevée à Londres, mon seul lien avec la Roumanie était la musique : Dinu Lipatti, Radu Lupu, Maria Tănase..

VOIR L'ALBUM

***

JOKER DÉCOUVERTE
(Crescendo magazine)

" [..] Dans cet enregistrement effectué au Victoria Hall de Genève en juin 2021, l’Orchestre de la Suisse romande est dirigé par l’Américain John Fiore qui est un chef d’opéra réputé (Metropolitan, Opéra de Bavière ou de Dresde, Opéra de Suède, Grand Théâtre de Genève…).

Installé à Genève depuis 2015 après plusieurs années passées au Deutsches Oper am Rhein puis à Düsseldorf, Fiore a choisi une carrière de freelance. Il apporte à ces pages, dont la découverte est enrichissante, un probant équilibre esthétique et en souligne avec soin toute l’originalité.

Une longue tradition unit Pierre Wissmer à la phalange romande : par le passé, deux de ses directeurs musicaux éminents, Ernest Ansermet puis Paul Klecki, créateur de L’Enfant et la rose à Dallas en 1961, ont inscrit sa musique à leurs programmes.

Crescendo magazine, Jan Lacroix, juin 2022


VOIR L'ALBUM
LIRE L'ARTICLE


Gli Angeli Genève
Gli Angeli Geneve a été fondé en 2005 par Stephan MacLeod. Formation de taille variable, jouant sur des instruments d'époque (ou des copies de ceux-ci), l'ensemble est composé de musiciens qui ont fait carrière dans le domaine de la musique baroque, mais qui ne sont pas uniquement actifs dans ce domaine : ils ne jouent pas uniquement de la musique ancienne. Leur éclectisme est le garant de la vitalité de leur enthousiasme. Il est aussi le moteur de leur curiosité.

Dès le début d'une aventure musicale qui, pendant plusieurs années, s'est concentrée uniquement sur l'interprétation en direct de l'intégrale des Cantates de Bach à Genève, à raison de trois concerts par saison, Gli Angeli Genève a été le cadre de rencontres entre des chanteurs et instrumentistes parmi les plus célèbres de la scène baroque internationale et de jeunes diplômés des Hautes Ecoles de Musique de Bâle, Lyon, Lausanne et Genève.

more_horiz

Charl du Plessis Trio
Charl du Plessis est devenu célèbre lorsqu'il a été le plus jeune pianiste d'Afrique à être nommé Artiste Steinway en 2010. Il s'est depuis lancé dans une carrière internationale en travaillant simultanément comme pianiste classique et jazz et a illuminé la musique de Bach, Chopin, Gershwin et Antonio Carlos Jobim et pour une nouvelle génération d'auditeurs.

Depuis qu'il a décidé de créer son propre trio avec le bassiste Werner Spies et le batteur Hugo Radyn en 2006, Charl du Plessis a attiré l'attention du public sur les complexités et les capacités de la combinaison du jazz et de la musique classique. Les possibilités créatives de cette unité musicale lui ont offert les moyens de produire un large éventail de musique qui ne se limite à aucun style ou genre.

more_horiz
Kathrin Schmidlin, Piano
La jeune pianiste suisse Kathrin Schmidlin, née en 1990, a étudié avec Karl-Andreas Kolly à la Haute école des arts de Zurich, Wolfgang Manz à la Haute école de musique de Nuremberg et Tobias Schabenberger à la Haute école de musique de Bâle.

Elle est plusieurs fois lauréate de concours nationaux et internationaux et boursière de la Bachwoche Ansbach. Elle a reçu des impulsions importantes de Henri Sigfridsson, Aleksandar Madžar, Brigitte Meyer, Konstantin Lifschitz et Hartmut Höll, entre autres.

Ses prestations l'ont conduite à Paris, à Bayreuth, à la Steingräber & Söhne Piano Factory dans le cadre des Jeunes Maîtres Pianistes, à Gladbeck pour le Forum des Académies de Musique allemandes, au Theater Basel, à Sils Maria et au Menuhin Festival à Gstaad.

more_horiz

Peter-Lukas Graf, Flute
Peter-Lukas Graf est né à Zürich. Il a étudié la flûte avec André Jaunet (Zürich), Marcel Moyse et Roger Cortet (Paris). Il a obtenu le premier prix de flûte et le diplôme de chef d'orchestre au Conservatoire national de Paris. Pendant trois ans, il a étudié la direction d'orchestre à Munich. Graf a remporté le premier prix du concours international de musique de l'ARD à Munich et le prix Bablock du H. Cohen International Music Award à Londres.

Ce musicien aux multiples talents a été nommé le plus jeune flûtiste principal de l'Orchestre symphonique de Winterthur et de l'Orchestre du festival de Lucerne, avec des responsabilités supplémentaires de direction d'orchestre. Il a suivi une période de direction d'opéra et de musique symphonique à plein temps.

more_horiz
Crescendo magazine: Chez Claves, des raretés de Pierre Wissmer en première discographique
L’année dernière, le label Claves proposait un album de deux CD (50-3018/19) consacré à des pages de Pierre Wissmer (Concertos pour clarinette, pour guitare et pour piano n° 3, ainsi que le Divertimento et la suite symphonique du ballet « Alerte puits 21 ! ») -notre article du 29 avril 2021-, avec, en couverture et en pochette intérieure, la reproduction d’œuvres de la période abstraite du pei...

more_horiz

Diapason magazine: 5 Diapason pour le dernier album Mozart
Dans ce premier volet d’une intégrale des concertos pour instruments à vent de Mozart, Alexis Kossenko tord définitivement le cou à la rumeur tenace selon laquelle Mozart aurait détesté la flûte. Dès le Concerto en sol majeur, celle-ci sait se rendre aimable. D’abord par une impressionnante agilité qu’on ne retrouve pas dans le KV 314, écrit à l’origine pour le haut- bois et transcrit à l’été 1...

more_horiz

La Liberté: La journée musicale de Finghin Collins
L’aube, le matin, le temps de midi, le soir, puis la nuit… Les moments de la journée ont inspiré les compositeurs, de l’époque romantique à aujourd’hui. C’est ce fil universel que tire le pianiste Finghin Collins, dans un récital discographique qui illustre l’inspiration d’une dizaine de femmes et d’hommes, qui se sont servi du piano solo pour transcrire leurs sensations, du réveil confiant au...

more_horiz

Diapason magazine: Psalms and Motets from Renaissance Switzerland
5 Diapason - D’une transparence parfaite Dès la publication du Psautier de Genève (1562), des traductions et adaptations polyphoniques des textes calvinistes ont essaimé dans toute l’Europe. L’Ensemble Lamaraviglia, dont c’est le premier disque, illustre ici toute la diversité et la plasticité de ces psaumes, en chantant notamment sur la musique de Sweelinck les versions en romanche de Lurainz...

more_horiz

more_horiz