Concerto

  • Bach: Concerto in E Major BWV 1042 (Live Recording, Lausanne 1975)

  • DO 2925

Arthur Grumiaux - Bach

«Vous, les Wallons, possédez le meilleur violoniste du monde et vous ne le savez même pas», a dit un jour de 1970 un mélomane américain à un journaliste belge.

Arthur Grumiaux n’était, il est vrai, pas à proprement parler une «bête de scène». Moins médiatique (et partant médiatisé) que les Menuhin, Milstein et autre Stern, il n’en était pas moins un seigneur du violon – il sera d’ailleurs anobli en 1972 par le roi Baudouin! Héritier légitime de la grande école belge fondée par Eugène Ysaÿe – il a étudié à Bruxelles auprès de l’un de ses élèves, Alfred Dubois – il était particulièrement à l’aise chez les classiques.

Son jeu sobre et intense, conjugué à une sonorité d’une grande pureté, faisait des merveilles dans Bach, Mozart et Beethoven. Ses sonates de Mozart et de Beethoven avec la pianiste Clara Haskil sont entrées dans la légende. Parmi les (trop) rares souvenirs qu’il laisse dans les archives de la Radio Suisse Romande, ce Concerto en mi majeur de Jean-Sébastien Bach, immortalisé au Théâtre de Beaulieu à Lausanne en 1975, aux côtés d’un Orchestre de Chambre de Zurich au sommet de sa forme sous la baguette d’Edmond de Stoutz.

Bach: Concerto in E Major BWV 1042 (Live Recording, Lausanne 1975)
Buy it on Spotify Buy it on Qobuz Buy it on Amazon Buy it on iTunes Buy it on eMusic Not available on Deezer Not available on Youtube Not available on Allmusic
Facebook Twitter Add This More